Congé de présence parental

 

 

 

 

Un salarié peut-il bénéficier d'un congé spécifique en raison du handicap de son enfant ?


- OUI - 

Tout salarié, quelle que soit son ancienneté, dont l’enfant à charge (d'au plus 16 ans, 20 ans dans certains cas) est atteint d’une maladie, d’un handicap ou est victime d’un accident d’une particulière gravité rendant indispensable une présence soutenue et des soins contraignants, a le droit de bénéficier d’un congé de présence parentale assorti d’une allocation journalière versée par la CAF.

Ce congé est de 310 jours ouvrés maximum pris de manière continue ou discontinue, au cours d’une période initiale d’une durée maximale de 3 ans pour un même enfant et par maladie, accident ou handicap.
Ce congé peut faire l'objet d'un renouvellement sous conditions.